Découvrir les labels

Découvrir les labels

Des Signes d’identification permettent d’identifier les produits issus d’une exploitation bénéficiant d’une certification. Il existe 3 catégories de Signes : les Signes d’identification de la qualité environnementale, les Signes d’identification de la qualité supérieure et les Signes d’identification de l’authenticité.

En savoir plus >>

Documents utiles

documents-image.png

Les différentes démarches s’appuient sur des Cahiers des charges agréés, sur des plan de contrôle, sur des textes de référence qui fournissent les critères de garanties pour les consommateurs.

En savoir plus >>

REVUES DE PRESSE

revues-image.png

Les différents articles relatifs aux Signes de la Qualité et de l’Origine en Nouvelle-Calédonie

En savoir plus >>

Processus de reconnaissance

Processus de reconnaissance

Une reconnaissance officielle.

Les producteurs souhaitant identifier leurs produits pour mettre en avant leurs pratiques «différenciantes» peuvent intégrer le processus officiel de reconnaissance et d’identification de la qualité.

Consulter le schéma du processus >>


Comment se faire certifier ? _____________

Les Différentes composantes du processus

reconnaissance_image2.png

La première étape consiste à mettre en place un groupement de producteurs qui aura pour mission de défendre et promouvoir le signe de qualité visé. C’est l’Organisme de Défense et de Gestion (ODG).

L’ODG doit ensuite rédiger les cahiers des charges définissant les exigences qui font de la démarche une démarche différenciante. Ces cahiers des charges, pour être recevables, doivent être en adéquation avec la politique générale des Signes définie par l’Organisme de Gestion (OG).

Un Organisme de Contrôle (OC) agréé réalise les audits des exploitations sur la base des référentiels (Cahiers des charges et plans de contrôle) préalablement homologués par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.

La conformité au cahier des charges entraine la délivrance par l’OC d’une certification et la possibilité pour l’exploitant d’apposer le signe ad hoc sur ses produits.

L’ensemble de ce dispositif est administré par l’Organisme de Gestion des signes de qualité (OG).

Pour plus de renseignements contacter l'animateur des Signes de Qualité à la Chambre d'Agriculture de Nouvelle-Calédonie - tel : 24.66.17

Le processus en images

pres_image_right1.png

L’Organisme de Gestion (OG) :
Définit la politique générale des SIQO-NC, établit les principes permettant d'harmoniser les exigences minimales à satisfaire ...

En savoir plus >>

pres_image_right2.png

L’Organisme de Défense et de Gestion (ODG) :
Pour chaque produit bénéficiant d'un SIQO-NC dont il assure la défense et la gestion, l‘ODG élabore le projet de cahier des charges ...

En savoir plus >>

pres_image_right3.png

L’Organisme de Contrôle (OC) :
Est un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité, d'indépendance et de confidentialité agréé par l’OG ...

En savoir plus >>